HISTOIRE DE VAUX - VAUX SUR SOMME

Aller au contenu

Menu principal :

L'étymologie de Vaux est évidente : elle exprime la vallée ou le vallon. Valles en 1079, puis Vals, Waus, Vaus, Vauls Corbie en 1522 et 1619, Veaulx, Vaulx, Vaux sous Corbie dès 1740 et Vaux sur Corbie en 1826
L'ANCIEN CHATEAU
Trés tôt, vraisemblablement vers le XIIème ou XIIème siècle, les seigneurs édifient un château près de l'eau, moyen naturel de protection en ces temps d'invasion.
Il y eut sans doute un pont-levis au bout de l'allée toujours existante, entre deux pans de mur en ruine, bordée de tilleuls.

Le château féodal ne subsista pas après l'invasion espagnole de 1636.

Le château connu par les photographies du début du siècle précédent, datait des XVIIème et XVIIIème siécles. Il était orienté Nord-Sud et composé d'un corps de logis en torchis sur le devant, en pierre avec mansarde et quatre chiens assis sur le parc.


LE BARON ROUGE

Le 21 Avril 1918, le célébre aviateur allemand Manfred Von Richtoffen, plus connu sous le pseudonyme du "BARON ROUGE", est abattu à Vaux sur Somme
Né en 1892 à Breslau et entré à l'âge de 11 ans dans le corps des cadets de Wahlstatt, à l'école militaire de Lichterfelde, Manfred von Richtoffen est plus connu sous le nom de « baron rouge », en raison de la couleur de son triplan Fokker.
Pilote émérite de la première guerre mondiale, son histoire a croisé celle de Vaux sur Somme le 21 avril 1918. Le Baron Rouge vient de remporter sa 80ème victoire et se trouve engagé dans un combat aérien au dessus de Cerisy, qui oppose son escadrille à huit « Camel » canadiens. Parmi les pilotes, le jeune capitaine Roy Brown qui va se lancer à la poursuite de Von Richtoffen après que les mitrailleuses de son camarade May se soient enrayées. Parvenus au dessus des marais de Vaux sur Somme, Richtoffen semble abandonner le combat , vire vers le Nord Est, passe sous le feu des mitrailleuses australiennes au sol qui lui tirent dessus et cherche à se poser sur le champ d'aviation de Vaux.
Mortellement blessé, il a essayé d'atterrir en terminant sa course en haut du talus de la briqueterie.
Bien que le tir qui lui fut fatal n'ait jamais été attribué officiellement, Arthur Roy Brown et les tirailleurs australiens situés au sol revendiquèrent cette victoire.
Avec l'accord des hautes instances militaires, L'officier en charge, le Major David Blake Blake prépara alors des funérailles complètes par respect pour l'as. Manfred von Richthofen fut enterré au cimetière du village de Bertangles près d'Amiens, avec les mêmes honneurs militaires que les pilotes alliés, le 22 avril 1918, à proximité du lieu où son avion s'était écrasé. Après la fin de la guerre, sa dépouille fut enterrée au cimetière de Wiesbaden, en Allemagne, où reposent d'autres membres de sa famille.

CINEMATOGRAPHIE
Durant l'été 2003, une équipe de télévision Canadienne est venue tourner un documentaire intitulé "DEATH OF THE RED BARON" évoquant les différentes thèses de la mort du Baron Rouge.
Depuis 2002, un panneau commémorant la disparition Manfred von Richtoffen a été érigé par le Conseil Général de la Somme, à proximité de l'emplacement où attérit le Fokker, face à la Briqueterie Sainte Colette.

Mairie de Vaux sur Somme
1 Rue du Calvaire
80800 VAUX SUR SOMME
mairie.vaux-sur-somme@wanadoo.fr

03.22.96.04.45
Copyright Mairie de Vaux sur Somme - 2016
Retourner au contenu | Retourner au menu